jeudi 13 septembre 2012

Pennautier: un restaurant, un château, un vignoble (Aude)


Pennautier, c’est un petit village de l’Aude, au nord de Carcassonne, mais c’est aussi un château, des vignes, donc un caveau…et un restaurant ! On a eu la chance d’être là pour une des rares visites de l’intérieur du château, encore habité, alors je vous emmène pour une promenade complète autour de celui-ci, exactement comme au Château de Flaugergues, à Montpellier.


Parlons avant tout de sa table et les lecteurs intéressés par le reste de la visite, liront tout.

Pennautier a donc son propre domaine de vins et c’est bien sûr ceux que nous dégusterons lors du repas. Nous avons déjeuné pour 27€ chacun, avec une formule qui nous va bien, E/P/D et verre de vin. Nous avons goûté le blanc, un Viognier Château de Pennautier, fort bien fait, en IGP, légèrement abricot et le rouge Cité de Carcassonne, en AOC Cabardès, bien charnu au nez fumé, assemblage de beaucoup de cépages.


Au service, 2 adorables messieurs (un responsable du resto et l’autre, sommelier), et une ambiance terroir, sans prise de tête.

Crumble de chorizo avec poivron et crevettes, manquant peut-être un peu de liant, mais bon, une grosse tartine de magret séché et chèvre frais sur une salade, puis une excellente brochette de bœuf aux tomates confites, et des aiguillettes de canard avec une sauce à la cerise, et enfin, une tartelette carrée à la framboise, sur une crème pâtissière vanillée, mais avec une gelée au limoncello. Café à 1,90€.

Si vous voulez fuir le monde dans la Cité, roulez 5 mn et venez prendre l’air ici. L’ambiance est un peu campagnarde, « vigneronne » surtout, et c’est reposant.

Menu déjeuner E/P ou P/D+le verre de vin 15cl à 19,90€ et menu E/P/D+verre de vin 15cl à 27€.

La Table de Pennautier, à Pennautier


Bon, pour ceux qui continuent avec moi, une petite visite des salles visibles du château. Pour une fois, bien isolé et chaud à l’intérieur, et avec de vrais gens dedans ! Un château « vivant », si je puis dire, ce qui n’est pas commun. La visite est autorisée seulement les mercredis matin et samedis matin, l’été, et sinon en groupes.
Encore une fois, je ne vous ferai pas un cours d’histoire, je vous emmène juste visiter rapidement, à vous d’approfondir…

 

L'édifice est construit au début du 17ème siècle, par le Seigneur de Pennautier, et comme je vous disais, est encore habité, avec des jeunes gens qui s’ébattent à cheval dans les allées, un jeune prêtre qui célèbre les messes dans la chapelle encore en activité, des jeunes et moins jeunes qui font leur vie pendant les visites...en fait, on ne peut que les remercier de nous laisser entrer chez eux !
La seule jolie chose du village, une borne de réservoir d'eau.
Le château a été qualifié de Versailles du Languedoc par la Gazette des Arts.
Une succession de belles salles comme on peut en voir ailleurs, mais le supplément d'âme est vraiment apporté par la présence humaine (je ne parle donc pas de châteaux hantés...), j'insiste là-dessus. Alors bien sûr, pour rentabiliser un tel édifice, sans subvention publique, il faut se bouger...séminaires, mariages, cours de cuisine, restaurant, bar à vins, etc... 




Le mobilier de voyage de Louis XIII, classé Monument Historique
Cheminée en marbre de Caunes-Minervois

Zoom sur le lustre, tout à fait à mon goût...
Un autre lustre, hollandais, que je trouve contemporain, et qui date du 17ème! 


Tapisserie d'époque (on a beaucoup ri pendant la visite, car ce tic de langage plutôt français était mal compris des Anglais en visite avec nous, qui n'arrêtaient pas de demander: "oui, mais quelle époque?").



Chutttt...messe en cours!
Allez, on sort dans le parc. Les cèdres datent des environs de 1850 et dès 1701 on a trouvé sur les tables des vins de Pennautier. 

Y'a de la place pour évoluer...




Clic, dans la boîte!

La visite dure environ 45 mn et coûte 9€/par personne, je sais, ce n'est pas donné, mais vous pouvez vous balader dans le parc...pour rien, et croyez-moi, c'est grand !

1 commentaire:

  1. A la vue des photos, j'ai cru à la visite d'un château du médoc autour de Saint-Julien ou Pauillac. C'est fou de trouver ce genre de ouvrage , ici dans la région nous sommes plus habitués à des caves coopératives ou des bastides. Merci pour l'infos !!

    RépondreSupprimer

LES COMMENTAIRES NON SIGNES NE SERONT PAS PUBLIES. MERCI !